Recherche
Demande de catalogue »
ACCÈS RAPIDE : trouvez la formation la plus adaptée à vos besoins »
par formation
par thème
par durée

Chantier sensible : rassurer pour éviter les recours

Management de Projets

EN BREF

L'acceptabilité du chantier est aujourd'hui un des paramètres clés d'une opération de réalisation. Outre le blocage du chantier, une non acceptabilité des parties prenantes locales peut peser sur les conditions de réalisation. Si une information minimum est essentielle, de la phase d'avant chantier à la mise en service, elle ne suffit plus aujourd'hui. Le recours sur travaux n'est jamais loin des chantiers sensibles.    

THÉMATIQUES

Le risque d'acceptabilité du chantier. La cartographie des acteurs locaux prioritaires; Le plan de communication travaux co-construit avec les acteurs locaux. L'argumentaire pour répondre aux demandes pouvant mettre en cause la performance sans rompre la relation.

OBJECTIFS

ETABLIR le contact entre le monde de l'ouvrage et celui du territoire concerné

CONSTITUER un climat de confiance avant et pendant le chantier 

SITUER ce qui est indispensable en fonction de la taille et du contexte du projet.

 

 

 

METHODES PEDAGOGIQUES

Cette formation est stritement limitée à 10 personnes pour permettre un accompagnement personnalisé sous la forme d'ateliers coachés qui favorisent des sauts qualitatifs rapides. 

PROGRAMME DÉTAILLÉ ET HORAIRES

Journée 1
9h00
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Introduction et présentation de la session

9h30
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Etablir le plan d’acceptabilité du chantier et préparer le terrain

Evaluer le risque d’acceptabilité du chantier  : acteurs et impacts potentiels.

Quelle stratégie relationnelle mettre en oeuvre : qui voir, que faire, quelle opportunité de concerter, sur quels thèmes, à quel moment

Lancer le chantier : développer des relations avec les  associations et riverains  en lien  avec les élus

11h00
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Atelier coaché : établir le plan d’acceptabilité de son chantier

Témoignage d'un chef de chantier sur un cas sensible

14h00
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Entretenir des relations de confiance et faire vivre le plan d’acceptabilité

Gérer les demandes hors cahier des charges : pollution, bruit, solidarité économique locale 

Savoir répondre : se positionner, dire non…

Quelle communication pour valoriser une action ou désamorcer un conflit

Choisir les bons supports ; organiser des événements ; visite, réunion d’information des riverains, point presse.

Co-construire avec les collectivités locales une communication de proximité ; maintenir la relation avec les élus en cas de tension avec les riverains.

 

FIN DE LA journée À 18h00

Journée 2

Benchmark terrain : visite d'entreprise conduisant un chantier sensible

09h00
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Rencontre de l’équipe chantier
Présentation du projet  et de ses enjeux relationnels. Posture adoptée.
Présentation de l’organisation des contacts locaux
Présentation des priorités et supports de concertation et de communication : dossier chantier, bâches, leaflet, sitre internet, numéro d’appel...
Organisation de crise chantier ; retour sur l'expérience sur la gestion des contacts sur les points sensibles. Conseils pour la MOA

Atelier coaché de débriefing : élaboration du plan de contact de son chantier

11h30
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Le volet concertation du chantier : quel contenu et quelles limites ? Comment dire non ?
L’organisation de la concertation : quelbon  modèle de gouvernance pour le chantier, avec qui : public, associations, commerçants et à quel moment ?
La réunion de concertation : qu’en attendre, comment la préparer ?  Comment choisir ses porte-parole ? Comment faire face aux  profils d’acteurs les plus fréquents : bloqueur, contre-expert... ? Les supports qui fâchent : cartes... et les attitudes et comportements qui irritent

Concerter sur les travaux

14h00
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Le volet concertation du chantier : quel contenu et quelles limites ? Comment dire non ?
L’organisation de la concertation : quelbon  modèle de gouvernance pour le chantier, avec qui : public, associations, commerçants et à quel moment ?
La réunion de concertation : qu’en attendre, comment la préparer ?  Comment choisir ses porte-parole ? Comment faire face aux  profils d’acteurs les plus fréquents : bloqueur, contre-expert... ?

16h15
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Les supports qui fâchent : cartes... et les attitudes et comportements qui irritent

Exercice : présenter une phase travaux sensible en réunion de concertation riverains : organisation, contenus, supports, réponses aux questions, aux attaques....

Atelier coaché  : organiser une réunion avec les riverains sur des sujets sensibles

FIN DE LA journée À 18h00

Journée 3

Gérer les incidents, événements et crises

09h00
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Identifier les sources portentielles de crises  pour le chantier
Mâitriser la notion de transparence ; politique et juridique, appliquée au chantier
Situer les standards d’information attendus aujourd’hui par les autorités : élus, préfectures... pour être sûr d’être cohérent
Gréer l’organisation de crise du chantier : astreinte teechnique et communication, process d’information jour/nuit, fiches réflexes de renseignement de l’incident, outils de base
Elaborer/actualiser sa cartographie de crise : contacts à prévenir en priorité
Ecrire et diffuser une posture de crise qui rassure : éléments de langage et actualisation

Atelier coaché : ecrire le protocole de gestion de crise de son chantier

Valoriser l'accompagnement relationnel de son chantier

14h00
Jean-Baptiste FAVATIER : FAVATIER CONSULTANTS

Formaliser le volet relationnel ; que mettre en avant ? objectifs, contenus, supports...
Présenter une synthèse rassurante du volet  à une autorité locale : qui voir ? selon quelle modalités de communication
Partager le volet crise sans inquiéter

Atelier de synthèse : écrire le volet accompagnement

Exercice : présenter le projet  à l’élu, au sous-Préfet

FIN DE LA session À 17h00

PRÉ-INSCRIPTION : Chantier sensible : rassurer pour éviter les recours

Solution sur mesure

contact : 01 44 58 28 32